Utilisation de Bambou dans le jardin

Sa diversité en taille, la forme des feuilles, la couleur des tiges, la forme de rhizome font que les utilisations des bambous sont très nombreuses. Grâce à sa morphologie très diverses, nous trouvons des bambous ayant une hauteur jusqu'à 10 metres. Les plus petits bambous ne dépassent pas 80 cm. En ce qui concerne les jardins et parcs publics on emploiera les bambous en touffes isolées, en haies, en séparations, en massifs et/ou talus, en couvre-sols et/ou sous-bois et en bacs ou pots. L'on peut fort bien combiner les bambous avec une multitude d'autres plantes, entr'autres les annuelles, les vivaces, les arbustes et/ou les arbres. Sa belle couleur verte (qu'elle maintient en hiver), forme un excellent rideau de fond qui contribuera fortement à mettre en valeur les coloris des fleurs dans le jardin.

Pour l'usage dans la jardin, les bambous résistant au froid se subdivisent en trois groupes. 

Le groupe 1: (rhizome leptomorphe). Phyllostachys, Brachystachyum, Semiarundinaria, Sinobambusa, Chimonobambusa, Qiongzhuea et Shibataea.

Le groupe 2 leptomorphes : Sasa, Sasaella, Pseudosasa, Pleioblastus, Indocalamus, xPhyllosasa (Synonym xHibanobambusa).

Le groupe 3: bambous moyens à grands avec rhizomes pachymorphe et croissance cespiteuse. Fargesia, Thamnocalamus, Drepanostachyum et Yushania. 

Une planification bien réfléchie ainsi qu'un entretien minimum formeront la formule idéale pour que vos bambous vous procureront des dizaines d'années de plaisir. Par planification bien réfléchie, nous entendons un choix judicieux de la variété exacte en rapport avec l'usage qu'on veut en faire ainsi que la façon de planter. Par minimum d'entretien nous comprenons que la plante et/ou la plantation, soient entretenues et soignées au moins une fois l'an pour garantir le maintient d'une valeur ornementale maximale.

Soins à apporter aux bambous

Les bambous aiment les sols drainants. Les sols trop compacts ou mal drainés provoquent une asphyxie des racines et la croissance des bambous sera fortement limitée. De préférence les bambous doivent Ítre plantés dans des sols bien pourvus en matières organiques et riches en éléments nutritifs (humus et minéraux) et d'un pH légèrement acide.Ce sont également des plantes à forte croissance qui demandent un apport important d'engrais. Au Printemps l'on administrera une fumure riche en azote organique ou non-organique.

Quelques années après la plantation, une inspection annuelle fera partie intégrante des soins à apporter aux bambous et incluera ègalement un contrÙle de la dispersion des rhizomes.

A fur et à mesure que la plantation vieillit il y aura de plus en plus de branches mortes qui s'agglomèreront au milieu de la plante. Il s'agira dès lors d'enlever ces branches mortes afin, pour le moins, de saufgarder la valeur décorative de la plante et favoriser l'apparition de jeunes pousses. Afin de promouvoir une bonne maturité et un bon durcissement des branches en prévision de l'hiver, on n'emploiera pas de fumure riche en azote en été et à l'automne.

Comme la saison de croissance des bambous commence assez tard (mai-juin) beaucoup de plantes offrent à la vue, durant une certaine période après l'hiver, un aspect plutÙt triste.Les bambous se prètent en général fort bien à la taille, soit en haies soit en formes.

 

Ecarts de plantation

On distingue la plantation en ligne (bordure) et la plantation en massif. En ligne nous tenons compte de la taille adulte du bambou et sa traçance.

 

En Ligne

Massif

Traçant et + que 1/1,5 m

0,3 m - 0,6 m

0,3 m - 0,5 m

Traçant et de 2/2,5 m

1,0 m - 1,5 m

1.5 m - 2,0 m

Traçant et + que 5 m

1,5 m - 2,5 m 

2,0 m - 4,0 m

Non traçant

0,4 m - 0,8 m

0,8 m - 1,0 m



Soins à la plantation

Faire un trou légèrement plus grand que le conteneur, eventuellement faire un amendement d'engrais, organique ou inorganique.

  • Tremper le conteneur pour que le pot s'imbibe d'eau.
  • Planter le bambou en tassant la terre, faire une cuvette autour de la plante.
  • Arroser régulièrement
  • Faire un apport d'engrais (engrais gazon) dès le démarrage de la végétation au printemps, d'abord riche en azote, plus tard riche en potasse. ArrÍter à partir du mois de Septembre.


Une planification bien reflechie

Sur le plan de propagation, il n'y a pas de problèmes pour les bambous cespiteux; ils restent sagement en place. Si l'on plante des bambous à rhizomes leptomorphes (bambous traçants) il faudra tenir compte de la nature envahissante du bambou. Ils croissent sous-terre par l'intermédaire des rhizomes et des tiges peuvent apparaÓtre loin des plantes originales. Le Pleioblastus appartient à une variété dont les rhizomes poussent jusqu'à 50 cm de profondeur. Il faudra prévoir assez d'espace ou mieux encore on installera dans la terre des barrières qui limiteront l'éparpillement des rhizomes.  


Utilisation de barrières

Nous conseillons des barrières en "High Density polyéthylène" qui ont une belle longévité, qui sont imperméables pour les rhizomes et qui limitent fort bien le développement des bambous. Il est à conseiller que ces barrières émergent de quelques centimètres de la surface de la terre ce qui permettra d'éliminer les rhizomes qui se développent au delà de la barrière.

                    Copyright © 2000 - 2012. Oprins Plant NV. All rights reserved.